Connect with us

Vieilles charrues, Festival de Cornouaille, Festidreuz : ce qu’ils envisagent

À la une

Vieilles charrues, Festival de Cornouaille, Festidreuz : ce qu’ils envisagent

56 vues

Les festivals d’été pourront avoir lieu mais avec une jauge limitée à 5000 personnes et un public assis. Dans le Finistère, quid des Vieilles charrues, Cornouaille et Festidreuz ?

Le festival des Vielles charrues annonce dix soirées de concerts mais dans la configuration habituelle. (©Archives 2017, Denoual Coaleven pour les Vieilles charrues.)

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a dessiné le cadre d’organisation des festivals de l’été 2021 dans le contexte de la crise sanitaire : des jauges limitées à 5000 personnes et des spectateurs assis.

Comment les organisateurs des festivals du Finistère sud ont-ils réagi à cette annonce ? Qu’envisagent-ils pour cet été ?

À lire aussi

Vieilles charrues : 10 soirées de concerts

À Carhaix, l’équipe des Vieilles charrues a décidé de s’adapter :

“La 29e édition du festival des Vieilles charrues ne pourra pas avoir lieu dans sa configuration habituelle. Mais impossible n’est pas Charrues ! Nous ne pouvions nous résoudre à laisser la prairie de Kerampuilh silencieuse une année de plus. C’est avec un enthousiasme intact que toute l’équipe part à la découverte d’une nouvelle expérience, un nouveau défi, dans le but de vous concocter une édition pleine de surprises, afin de fêter (dans le respect des règles sanitaires) la joie de se retrouver et de partager à nouveau le frisson du live !”

Le festival annonce dix soirées de concerts du 8 au 18 juillet. Dont la programmation sera présentée au printemps.

Les billets achetés pour l’édition 2020 ne seront pas valables pour ces dix soirées. Les détenteurs de billets et pass vont pouvoir se faire rembourser. Les modalités seront indiqués le 25 février, sur le site internet du festival. Un email va être adressé aux acheteurs de billets en ligne pour leur expliquer la démarche à suivre.  

La nouvelle billetterie des dix soirées de concerts des Vieilles Charrues sera mise en place au printemps, exclusivement sur www.vieillescharrues.asso.fr

Le concert de Céline Dion n’aura pas lieu en 2021. L’équipe des Charrues travaille à son report. 

Un Festival de Cornouaille sans festoù-noz du 20 au 25 juillet

Igor Gardes, directeur du Festival de Cornouaille à Quimper, est soulagé d’avoir enfin un cadre clair pour organiser l’événement, du 20 au 25 juillet.

Pour la majorité des propositions de ce festival, les nouvelles règles n’auront pas un grand impact : « Nous saurons nous adapter pour les concerts gratuits des rendez-vous du Frugy en contrôlant la jauge et en installant des chaises. »

Le protocole pose en revanche un problème pour la journée de clôture du dimanche qui voit habituellement des milliers de personnes dans le centre-ville pour le défilé des cercles et bagadoù : « Nous allons devoir réécrire cette journée », admet Igor Gardes.

Il empêche aussi la tenue des festou-noz, éléments incontournables du Festival de Cornouaille. « Nous n’allons pas laisser les artistes de côté, promet le directeur. Nous chercherons avec ceux qui seront disponibles des solutions pour les faire jouer, en formule concert assis ou en cyber fest-noz… »

La décision n'a pas encore été prise au Festidreuz à Fouesnant.
La décision n’a pas encore été prise au Festidreuz à Fouesnant. (©Archive 2019, Côté Quimper.)

Festidreuz : « Nous sommes dans la panade… »

Du côté du Festidreuz à Fouesnant (prévu les 1er, 2 et 3 juillet), la réaction est plus inquiète : « Nous affichons complets avec 10 000 festivaliers. Comment faire ? Rembourser tout le monde et construire une nouvelle programmation ? Mais avec quel budget si nous n’avons pas de restauration, ni de bar, ni d’espace VIP pour nourrir les recettes ? », se demande Alain Le Loupp, le directeur.

Il voit bien que cette annonce va créer une attente : « Pour l’image du festival, pour ses spectateurs fidèles, on aimerait pouvoir organiser quelque chose… Mais je ne suis pas sûr d’avoir les moyens de faire ce quelque chose. »

Alain Le Loupp se pose aussi des questions sur la mise en œuvre du protocole sanitaire : « Comment garder assises 5000 personnes dans un champ et garantir la distanciation ? Et aux entrées ? »

Le conseil d’administration du Festidreuz doit se réunir samedi 20 février pour prendre une décision. « L’annonce de la ministre de la Culture nous met dans une situation compliquée. Nous sommes dans la panade… »

Source Actu.fr par Martine De Saint Jan

Partager sur vos réseaux
Continue Reading
Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français Français English English

Suivez-nous

Newsletter

L’application D5news

Advertisement

Actualités à ne pas rater

To Top